Playtime

Ce projet N'EST PAS un projet anti-paparazzi. Il s'agit d'un projet de design expérimental. Nous n'avons rien à faire des célébrités et des paparazzi. Ce qui nous importe : l'expérimentation, la métaphore et ... Jacques Tati.

2 robes interactives. Super organza et composants électroniques

Inspiré par le film du même nom du réalisateur Jacques Tati, Playtime invite le public à réfléchir aux apparences et à la perception des objets dans l’espace urbain. Comparé à la haute couture par l’auteur français François Ede, le film Playtime présentait un monde où l’architecture surmoderne et la surveillance urbaine étaient omniprésentes, en mettant à profit des procédés comme le trompe-l’oeil et les jeux de miroirs. Transposée dans l’univers de la mode, cette réflexion à la fois critique et ludique permet l’exploration de la métamorphose, comme Walking City et Living Pod. Dans le contexte d’un défilé avec son et éclairage, la captation photographique ou vidéo des pièces est altérée: la première robe devient floue, comme dissimulée physiquement dans l’image fixe ou animée. La deuxième robe réagit au flash de la caméra en émettant une lumière intermittente qui vient tromper la caméra et altérer la prise de vue.


                       
ENGLISH